Posted by on 23 août 2016

heart_rate_monitor

Le sport et l’obésité en chiffres:

En France, en ce qui concerne le surpoids et l’obésité, nous ne sommes pas encore au niveau des Etats-Unis mais la tendance est à la hausse de manière importante. Chose à prendre très au sérieux, pour les enfants de 3 à 17 ans les chiffres sont passés de 5% en 1980 à 18% en 2006 dont 3,5% en obésité sévère.

6,5 millions de personnes sont considérées comme obèses soit 14,5% de la population adulte (source: enquête épidémiologique Obépi- Institut Roche de l’obésité).

Fin 2012, ce même organisme publie une étude qui démontre que:

  • 32,3% des français adultes de 18 ans et plus sont en surpoids: IMC entre 25 et 30 kg/m² (IMC = Indice de Masse Corporelle) et 15% une obésité soit un IMC > 30kg/m².
  • 32% des femmes entre 25 et 34 ans souffrent de surpoids (dont 11% en obésité)
  • 37% de femmes entre 35 et 44 ans souffrent de surpoids (dont 16% d’obèses)

http://coach2o.com/wp-content/uploads/2015/05/abb.jpg

Aujourd’hui, environ 1 personne sur 8 est obèse en France: 6 à 7% d’hommes et 8 à 9% de femmes.

 

Impact sur la santé :

L’IMC est un indicateur mais il n’est pas le seul à définir un surpoids ou une obésité. Il est primordial de croiser le résultat de l’IMC (taille /poids²) avec le Tour de Taille.

En effet, le tour de taille permet d’identifier un excès de graisse au niveau ventre appelé « graisse viscérale ».

Lorsque que le tour de taille est > à 90cm chez la femme et > à 100cm chez l’homme, on considère qu’il y a une obésité abdominale.

Les conséquences sur la santé de l’obésité ou d’un surpoids important ( se rapprochant d’une IMC de 30kg/m²) sont le risque accru de diabète (7 fois plus chez les obèses et 3.5 fois plus chez les personnes en surpoids), d’hypertension, d’hyperglycéridémie, et de maladies vasculaires.

Sur le plan articulaire, la surcharge pondérale augmente la pression sur les articulations. Les risques d’arthrose, d’entorse, et de déformation vertébrale sont fréquentes.

 

Quels remèdes, quelles stratégies?

Notre mode vie de plus en plus sédentaire semble être au coeur des problèmes de surpoids et d’obésité.

La première chose à faire, et cela tout le monde le sait, est de surveiller son alimentation. Mais il est primordial d’avoir une activité physique régulière. L’un ne va pas sans l’autre. C’est essentiel pour maigrir mais aussi pour votre bien être physique et psychologique.

Dans le combat contre l’obésité, la pratique  d’une activité physique permet de rompre avec la sédentarité et de réduire le risque de maladies telles que le diabète et les maladies cardiovasculaires. Pour vaincre l’obésité, la pratique d’un sport est aussi importante que le régime alimentaire . La pratique d’un sport en cas d’obésité permet de consommer plus de calories. En effet, l’activité physique augmente le métabolisme de l’organisme ; ce dernier brûle alors plus de calories pendant la pratique du sport, mais aussi après le sport. Et oui, au repos notre corps continue à puiser dans les réserves, il consomme de l’énergie et donc des calories. C’est pourquoi il est primordial de ne pas manger tout de suite après une séance de sport. Attendre au minimum 1h avant de manger à nouveau pour permettre à  votre corps de continuer à brûler les graisses.

La pratique d’une activité physique seule, en cas d’obésité, ne fait pas maigrir, mais permet au corps de retrouver son tonus et améliore nettement l’état de santé. Ce n’est que l’alliance d’une alimentation saine et équilibrée avec l’activité physique qui vous permettra d’obtenir des résultats visibles.

La première étape, dans la reprise d’une activité physique, est de rompre avec la sédentarité.
Pour cela, il faut bouger :

  • Marcher 30 minutes chaque jour,
  • Ne pas rester assis plus de 2 heures consécutives (même au travail, des exercices simples et rapides sont possibles: exercices pour la sangle abdominale et lombaire,pour les bras,les fessiers,…),
  • Privilégier les escaliers à l’ascenseur,limiter les déplacements en voiture au profit de la marche ou du vélo,
  • Commencer à faire quelques exercices simples.
  • Une fois à l’aise avec les habitudes citées ci-dessus, vous pourrez commencer à pratiquer une activité physique régulière.  Il est toutefois impératif de demander un avis médical avant de débuter.

En tant que coach sportif, je vous propose une démarche personnalisée et adaptée à votre situation. Je vous propose des exercices simples, variés et ludiques afin de retrouver le goût à l’effort, l’envie d’avancer,la motivation pour combattre votre surpoids.

Ci-après, un aperçu d’exercices possibles à réaliser et une idée de travail sur une semaine: CIRCUIT PERTE DE POIDS 

 

*N’hésitez pas à réagir à cette article et merci de partager.

400dpiLogo

Comments

Be the first to comment.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :